Crise énergétique : les coupures du courant inquiètent les pharmacies

Publié
Crise énergétique : les coupures du courant inquiètent les pharmacies
Article rédigé par
J. Poissonnier, G. de Florival, N. Salem, S. Ripaud - France 3
France Télévisions
Les coupures de courant qui pourraient avoir lieu pendant l’hiver inquiètent dans les pharmacies, lundi 5 décembre. Des médicaments soumis à la chaîne du froid devront être jetés en cas de délestage.

Les pharmacies aussi possèdent des frigos dans lesquels des vaccins ou encore des doses d’insuline sont stockées. En cas de coupures de courant de deux heures, ces médicaments qui doivent être conservés entre 4 et 8 °C seront jetés par le pharmacien. Cela pourrait représenter un grand manque à gagner comme l’explique Michel Leroy : "5 000 euros de produits, avec l’incertitude aussi est-ce que mon assurance prendra en charge puisque j’ai été prévenu".

Un système informatique essentiel

Les coupures de courant pourraient aussi paralyser l’activité des pharmaciens, car l’informatique est essentielle dans cette profession. Les pharmaciens auront l’impossibilité de mettre les résultats de tests antigéniques ou de commander des médicaments. Les syndicats pharmaceutiques réclament des précisions quant à la conservation des médicaments. Les grossistes et les producteurs de médicaments s’inquiètent aussi de ces délestages.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.