L'Angle éco, France 2

VIDEO. "L'Angle éco". Travailler moins... aux Pays-Bas

Près d’un Néerlandais sur deux travaille à temps partiel. Et si les Pays-Bas avaient décidé de prendre le temps de vivre à une époque où le travail se fait plus rare ? Extrait du magazine "L'Angle éco" du 27 octobre.

Voir la vidéo

Il n’y a plus assez de travail pour tout le monde ? Et si on le partageait ? Les Pays-Bas ont inventé un nouveau modèle. Un professeur de l’université de Leiden a ainsi opté pour le temps partiel. Il prend son mercredi et peut donc s’occuper de ses deux enfants…

"Je pense qu’en tant que père, c’est très important d’être avec mes filles, explique Jeroen de Glas. Je ne crois pas qu’un seul homme sur son lit de mort s’est dit qu’il aurait dû bosser plus…"

L'exception batave

"Je veux voir mes filles grandir et pouvoir leur apprendre plein de choses. Elles ont autant besoin de leur père que de leur mère. Il y a beaucoup de papas qui font cela aux Pays-Bas. Rien que dans ma rue, trois de mes voisins prennent leur mercredi", explique Jeroen de Glas.

Ce professeur et ses voisins ne sont pas du tout des cas particuliers. Toute l’économie du pays tourne à trois quarts temps. C’est l’exception batave. Comme si l’"autre pays du fromage" avait décidé de prendre le temps de vivre. Aux Pays-Bas, 49,6% des Néerlandais travaillent à temps partiel. Un record mondial !

Extrait de "Le travail, c’est fini !", une enquête de "L’Angle éco" diffusée en avant-première sur le site web de franceinfo depuis le 21 octobre et sur France 2 le 27 octobre à 22h55. 

L\'ANGLE ECO / FRANCE 2
L'ANGLE ECO / FRANCE 2 (CAPTURE ECRAN / L'ANGLE ECO / FRANCE 2)