Restaurants : une réouverture compromise

Les restaurants ne pourront probablement pas rouvrir le 20 janvier prochain comme annoncé à la fin de l’année 2020. Les restaurateurs s’inquiètent.

France 3

La réouverture des restaurants, le 20 janvier 2021, pourrait être abandonnée avant même de connaître les conséquences des fêtes de fin d’année sur l’épidémie de coronavirus. En 45 ans de métier, c’est la première fois que le restaurateur Alain Fontaine est contraint de fermer totalement son restaurant. Ses 23 employés ont été mis au repos forcé. Il s’inquiète pour la profession. "Ceux qui vont partir, c’est ceux qui ont investi dans l’apprentissage et dans les petits producteurs, c’est un peu plus cher, et dans des employés qualifiés. Les gens qui ont mis de l’argent pour que les Français mangent bien vont disparaître", déplore le chef. 

Une nouvelle date attendue dans les prochains jours

Pascal Brot, un autre restaurateur en région parisienne, craint que les dispositifs d’aide mis en place par le gouvernement ne suffisent pas. "Il y a des restaurants qui arrivent à équilibrer les frais grâce aux aides, mais il y en a d’autres qui creusent un peu plus chaque mois", indique-t-il. Le ministre de l’Économie, Bruno Le Maire, avait déjà annoncé mi-décembre que cette date était compromise. Le Premier ministre Jean Castex devrait se prononcer sur une date dans les prochains jours.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une brasserie fermée à cause des restrictions dûes au Covid-19.
Une brasserie fermée à cause des restrictions dûes au Covid-19. (NICOLAS TUCAT / AFP)