Puy du Fou : fin de la dérogation pour la Cinéscénie qui revient à une jauge de 5 000 spectateurs

Le préfet Benoit Brocart a pris cette décision au regard de la détérioration de la situation sanitaire en Vendée par rapport au 15 août.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
La cinéscénie, le spectacle nocturne du Puy-du-Fou, le 13 juin 2020 aux Epesses (Vendée). (FRANCK DUBRAY / MAXPPP)

Les deux prochains spectacles de la Cinéscénie au Puy du Fou, prévus les vendredi 21 août et samedi 22 août, n'ont pas obtenu de dérogation de la part de la préfecture pour aller au-delà des 5 000 spectateurs, rapporte France Bleu Loire Océan mardi 18 août. Le nombre de spectateurs devra donc être de 5 000 maximum. Le préfet a refusé de délivrer une nouvelle dérogation comme il l'avait fait pour le samedi 15 août, où 9 000 personnes avaient pu assister au spectacle.

La dérogation accordée précédemment avait fait polémique et avait suscité l'incompréhension et la colère d'une partie du monde de la culture lourdement pénalisé par la crise sanitaire du Covid-19.

Le préfet Benoit Brocart a pris cette décision au regard de la détérioration de la situation sanitaire en Vendée par rapport au 15 août. La semaine dernière, il avait précisé que "l’éventuelle attribution d’une telle dérogation pour les spectacles du week-end du 21 et 22 août s’appuierait notamment sur une réévaluation de la situation sanitaire".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.