"L’État doit être là et doit compenser les pertes de recettes" : Valérie Pécresse est l’invitée des 4 Vérités

Lundi 5 octobre, la présidente de la Région Île-de-France, Valérie Pécresse, est revenue sur le plateau des 4 Vérités de France 2 sur les nouvelles mesures sanitaires qui concernent les restaurateurs et cafetiers.

FRANCE 2

Les restaurateurs peuvent souffler. Dimanche 4 octobre, la décision est tombée : ils pourront rester ouverts à condition de mettre en place un protocole sanitaire renforcé. Une mesure saluée par la présidente de la Région Île-de-France Valérie Pécresse, invitée sur le plateau des 4 Vérités de France 2, qui a rappelé que les indicateurs restent "très préoccupants". "La situation doit immédiatement être reprise en main, (…) et il va falloir à nouveau faire preuve d’auto-discipline. Ce qui est certain, c’est que les nouvelles mesures que le gouvernement va annoncer, il va falloir les accompagner, les évaluer et les faire comprendre", a-t-elle estimé. 

Cependant, parmi les professionnels de la restauration, comme les cafetiers qui doivent, eux, fermer leurs portes à compter de mardi 6 octobre, l’incompréhension demeure. "Je leur dis que l’État doit être là et doit compenser les pertes de recettes, et que, bien évidemment, la Région, qui a puissamment investi dans des fonds résilience d’aide à toutes les TPE/PME, sera à leurs côtés aussi", a assuré Valérie Pécresse. 

Trouver "un chemin de crête"

Sur la méthode, la présidente de la Région Île-de-France s’est félicitée que cela se passe "beaucoup mieux". "La dernière fois, nous avions appris sans concertation, les premières mesures de fermeture jusqu’à 22 heures, ce qui nous avait quand même plongés dans la perplexité, étant donné le rôle que nous jouons pour l’accompagnement et l’acceptation de ces mesures. Çela s’est mieux passé [cette fois], néanmoins nous avons bataillé auprès des restaurateurs pour trouver un chemin de crête entre la protection de la santé et la poursuite de l’activité", a-t-elle expliqué. 

\"L’État doit être là et doit compenser les pertes de recettes\" : Valérie Pécresse est l’invitée des 4 Vérités
"L’État doit être là et doit compenser les pertes de recettes" : Valérie Pécresse est l’invitée des 4 Vérités (FRANCE 2)