Le restaurant Paul Bocuse perd sa troisième étoile au Guide Michelin

Le restaurant Paul Bocuse de Collonges-au-Mont-d’or, près de Lyon, a été rétrogradé à deux étoiles, annonce le Guide Michelin.

L\'auberge du Pont-de-Collonges, restaurant de Paul Bocuse, le 20 janvier 2018 à Collonges-au-Mont-d\'Or, près de Lyon.
L'auberge du Pont-de-Collonges, restaurant de Paul Bocuse, le 20 janvier 2018 à Collonges-au-Mont-d'Or, près de Lyon. (JEFF PACHOUD / AFP)

Le restaurant Paul Bocuse, l'Auberge du Pont-de-Collonges, qui se situe à Collonges-au-Mont-d’or, près de Lyon, perd sa troisième étoile, a appris franceinfo jeudi 16 janvier auprès du Guide Michelin, confirmant une information du Point. Il avait trois étoiles depuis 1965. Il n'en aura plus que deux à compter de la parution du Guide Michelin, le 27 janvier prochain.

"Plus au niveau de la troisième étoile"

Selon Elisabeth Ancelin, la directrice de la communication du Guide Michelin, "la table demeure excellente mais d'après le résultat des expériences de table menées par les inspecteurs du Guide Michelin tout au long de l'année 2019, le restaurant n'est plus au niveau de la troisième étoile."

L'équipe du restaurant a appris la décision de la bouche de Gwendal Poullennec, le directeur monde des guides gastronomiques Michelin depuis septembre 2018, qui s'est déplacé jeudi à Lyon.

>> "Avant, un cuisinier était un domestique", disait le chef triplement étoilé Paul Bocuse disparu il y a deux ans

Le chef cuisinier Paul Bocuse s'est éteint en janvier 2018 dans son auberge de Collonges-au-Mont-d’Or, près de Lyon, à l'âge de 91 ans. Il avait obtenu sa première étoile au Guide Michelin en 1958, le titre de Meilleur Ouvrier de France en 1961, suivi d’une deuxième étoile en 1962 et d’une troisième en 1965. En seulement sept ans, il était arrivé au sommet.