Fêtes de fin d'année : les professionnels de la restauration et de l'événementiel s'inquiètent des annulations en cascade

Publié Mis à jour
Fêtes de fin d'année : les professionnels de la restauration et de l'événementiel s'inquiètent des annulations en cascade
Article rédigé par
A.Peyrout, O.Martin, T.Simonet, A.Guin, V.Vermot Gaud, L.Hauville - France 2
France Télévisions

La fin d'année 2021 est bousculée par la flambée des cas de Covid-19. Dans plusieurs villes de France, les événements s'annulent les uns après les autres. 

Avec les annulations en cascade des festivités, les professionnels s'inquiètent. A deux pas des Champs-Elysées (Paris), l'équipe du restaurant Paillettes craint de voir ses tables rester désespérément vides, le soir du Nouvel An. "On a eu 148 annulations. J'espère qu'on va avoir de nouvelles réservations pour être à nouveau complet, mais 148 annulations, c'est du jamais-vu", commente Michael Fox, le gérant du restaurant. Une perte de plusieurs dizaines de milliers d'euros se profile pour l'établissement. 

Interdiction de danser 

Même scénario au Lyon Rouge, un cabaret de la région lyonnaise (Rhône), où une quinzaine de spectacles ont été déprogrammés au mois de décembre, faute de clients. Seules une cinquantaine de réservations ont été enregistrées pour le soir du Nouvel An, sur les 150 places. "Les gens hésitent à s'engager pour prendre une réservation chez nous ou ailleurs, en plus sachant qu'on a interdiction de faire danser les gens à l'issue de la soirée. (…) Ça aussi, ça met un frein", explique le directeur, Thierry Dematons. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.