Cet article date de plus de deux ans.

Covid-19 : annulations en cascade pour les festivités du Nouvel An

Publié Mis à jour
Covid-19 : des restrictions pour le Nouvel An
Covid-19 : des restrictions pour le Nouvel An Covid-19 : des restrictions pour le Nouvel An (FRANCEINFO)
Article rédigé par franceinfo - H.Puffeney, C.Motte, F.Daireaux, France 3 Ile-de-France, A.Boulet
France Télévisions

Ils étaient nombreux à espérer célébrer avec ferveur le passage à l’an 2022. Toutefois, la 5e vague de Covid-19 et la menace du nouveau variant Omicron ont eu raison des festivités habituellement organisées partout en France. Des annulations en cascade qui s’ajoutent à la fermeture des boites de nuit.

Un feu d'artifice, une foule en extase, des embrassades, pour la deuxième année consécutive cela ne pourra pas être possible sur les Champs-Élysées, à Paris. Après le couvre-feu à 20 heures en 2021, ce sont de nouvelles annonces qui ont été faites par le gouvernement pour 2022. Il y aura une interdiction des rassemblements festifs ainsi qu'une interdiction des concerts et feux d'artifice. Enfin, la vente et la consommation d'alcool seront aussi prohibées. La peur du gouvernement ? Une accélération de l'épidémie de Covid-19 après le réveillon.

Couvre-feu pour les mineurs dans le Haut-Rhin

Après ces annonces, c'est la déception et l'incompréhension pour les Parisiens. "Je pense qu'on prend trop de précautions et il faut laisser la liberté à chacun d'aller et de venir", témoigne un passant sur la célèbre avenue des Champs-Élysées. Du côté de la mairie qui a avancé 300 000 euros pour ce Nouvel An, la décision paraît inéquitable. Dans le Haut-Rhin, il y aura un couvre-feu pour les mineurs. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.