Espagne : les vacances avortées des Français en Catalogne

En Espagne, l’inquiétude grandit avec un nombre de cas supplémentaires qui a triplé en deux semaines. Mais c’est en Catalogne que la situation est particulièrement délicate.

La Costa Brava, habituellement bondée, à moitié vide. Sur une plage où les touristes se font attendre. Les Français auraient-ils écouté les recommandations du Premier ministre leur déconseillant de se rendre en Catalogne ? Pour une agence de voyages, la réponse est oui. Depuis que Jean Castex s’est exprimé, le téléphone n’arrête pas de sonner et déjà 13 annulations en seulement quatre jours.

La menace d’un reconfinement généralisé

Lundi 27 juillet, les autorités menacent d’un reconfinement généralisé. "Le président catalan l’a même dit haut et très fort ce matin, si la situation sanitaire ne s’améliore pas en Catalogne, il n’hésitera pas à reconfiner les 7,5 millions d’habitants. Ce n’est pas rien comme menace, on sait bien que le confinement en Espagne a été un des plus stricts d’Europe. Mais les chiffres sont là : 2 000 nouveaux cas en Catalogne, alors le gouvernement appelle à la responsabilité de chacun", précise la journaliste Anne Domy en duplex.

Le JT
Les autres sujets du JT
La plage San Lorenzo à Gijon (Asturias), en Espagne, le 14 juillet 2020. 
La plage San Lorenzo à Gijon (Asturias), en Espagne, le 14 juillet 2020.  (ALVARO HURTADO / NURPHOTO / AFP)