Coronavirus : l'assureur Albingia condamné à verser 450 000 euros à un client hôtelier pour indemniser ses pertes liées au confinement

Le tribunal a estimé que les "pertes d'exploitations subies par les sociétés hôtelières étaient couvertes par les polices d'assurance souscrites". L'assureur a fait appel.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Une chambre d'hôtel dans le Gers. (Image d'illustration) (PHILIPPE ROY / PHILIPPE ROY)

Le tribunal de commerce de Nanterre (Hauts-de-Seine), saisi en référé par cinq hôtels, a condamné vendredi 17 juillet l'assureur Albingia à leur verser 450 000 euros de provisions pour couvrir deux mois de pertes d'exploitation liées à l'épidémie de Covid-19, en l'attente d'une expertise détaillée, a-t-on appris dimanche 19 juillet.

Cinq établissements de la marque Originals Hotels, gérés par HHP Hôtels en région parisienne, avaient assigné leur assureur en référé le 9 juillet, après lui avoir adressé une déclaration de sinistre, à la suite de leur fermeture le 15 mars. Le tribunal a estimé que les "pertes d'exploitations subies par les sociétés hôtelières [étaient] couvertes par les polices d'assurances souscrites auprès d'Albingia". Une expertise technique devra chiffrer le montant total des pertes.

L'assureur a annoncé qu'il interjetait appel de cette décision, qui ne constitue pas selon lui "un jugement sur le fond du sujet". Il estime voir une "divergence d'interprétation du contrat". "Nous sommes sensibles aux grandes difficultés rencontrées par le secteur de l'hôtellerie, mais les assureurs ne peuvent absorber les conséquences de la crise économique, qui plus est en dehors des cadres contractuels", ajoute Albingia.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.