Pâtisserie : à la découverte d'une folie française

On savait les Français amateurs de pâtisserie, mais pour certains, elle est en passe de devenir une obsession. Des salons, des cours et des émissions de télévision lui sont dédiés. Certains n'ont pas hésité à poser leur journée pour suivre l'inauguration d'une boutique parisienne. 

FRANCE 2

Vendredi 22 novembre, à 13 heures, sur la prestigieuse avenue de l'Opéra, à Paris, des dizaines de gourmands attendent patiemment, depuis des heures, pour une simple pâtisserie. La boutique ne paie pas de mine, mais le patron est une star. Il s'agit de Cédric Grolet, champion du monde de pâtisserie et chef chouchou des réseaux sociaux. Après deux heures d'ouverture, il ne reste plus grand-chose en vitrines. Après 2h30 d'attente, une jeune femme n'est pas peu fière d'exhiber son trophée, un baba au rhum. Reste maintenant à trouver un lieu pour le déguster.

Plus d'un milliard d'euros de chiffre d'affaires annuel

La pâtisserie est le péché mignon des Français. Sur les réseaux sociaux, les blogs, à la télévision... Les accros sont de plus en plus nombreux et leurs créations de plus en plus poussées. À table, il n'est plus question de s'en passer. 58% des Français estiment qu'un bon repas se termine nécessairement par une pâtisserie. Si 38% l'achètent plutôt en boutique, 46% préfèrent le fait-maison. Aujourd'hui en France, le secteur de la pâtisserie se porte très bien. Il génère un chiffre d'affaires annuel de plus d'un milliard d'euros.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des apprentis patissiers au CFA  à Caen (Calvados). Image d\'illustration.
Des apprentis patissiers au CFA  à Caen (Calvados). Image d'illustration. (MYCHELE DANIAU / AFP)