Réforme des retraites : les avocats de Seine-Saint-Denis occupent le tribunal de Bobigny

Plus déterminés que jamais, les avocats en colère contre la réforme des retraites ont planté leurs tentes au tribunal de Bobigny (Seine-Saint-Denis) mercredi 15 janvier. 

franceinfo

À Bobigny (Seine-Saint-Denis), la fronde des avocats se poursuit mercredi 15 janvier. Ces derniers protestent contre la réforme des retraites. Ils occupent le tribunal et ont refusé en toute fin de soirée la proposition de la ministre de la Justice : conserver leur caisse oui, mais entièrement et à leur main.

Une assemblée générale vendredi

Dans une lettre, la ministre de la Justice, Nicole Belloubet, leur a assuré que leur régime autonome sera maintenu et appelle à cesser la grève. Mais les avocats sont loin d'être convaincus. Ils dénoncent également l'augmentation de leurs cotisations qui passeraient de 14 à 28% pour ceux qui touchent moins de 40 000 euros par an et le fait que les pensions, au minimum de 1 400 euros nets, seraient abaissées à 1 000 euros. Le syndicat des avocats de France appelle à poursuivre la grève et une assemblée générale sera organisée vendredi par le Conseil national des barreaux pour décider de la suite du mouvement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Les avocats sont notamment appelés à faire grève à partir du 4 janvier.
Les avocats sont notamment appelés à faire grève à partir du 4 janvier. (FRANCK FIFE / AFP)