"Gilets jaunes" : polémique autour d'une cagnotte

Une cagnotte lancée pour soutenir l'ex-boxeur Christophe Dettinger, accusé d'avoir violemment frappé des gendarmes, a recueilli plus de 100 000 € en 24 heures. Face aux critiques, le site Leetchi, qui hébergeait la collecte, l'a clôturée mardi 8 janvier.

Voir la vidéo

Une cagotte en ligne a été crée pour financer les frais d'avocat de Christophe Dettinger, l'homme qui a frappé deux gendarmes samedi 5 janvier. Près de 7 000 donateurs se sont manifestés et plus de 118 000 € ont été récoltés en un peu plus de 48 heures sur cette plateforme internet. La cagnotte suscite la polémique, notamment chez les syndicats policiers. Face aux critiques, la plateforme Leetchi a décidé mardi 8 janvier de clôturer la cagnotte. L'argent déjà récolté ne sera versé que pour couvrir les frais de justice.

"L'objet de la collecte est d'aider la famille"

Pour Jean-Luc Mélenchon, la fermeture de cette cagnotte est abusive. "Christophe Dettinger n'est pas condamné et l'objet de la collecte est d'aider la famille", fait-il valoir. L'ancien boxeur est toujours en garde à vue depuis maintenant plus de 24 heures. Il encourt cinq ans de prison pour violences sur personne dépositaire de l'autorité publique.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme habillé en noir, de dos, va en découdre avec les forces de l\'ordre sur une passerelle enjambant la Seine, à Paris, le 7 janvier 2019. 
Un homme habillé en noir, de dos, va en découdre avec les forces de l'ordre sur une passerelle enjambant la Seine, à Paris, le 7 janvier 2019.  (AFP)