Geneviève Jacques : " nous refusons le fichage et le triage des réfugiés"

Le Défenseur des droits, Jacques Toubon a été saisi par plusieurs associations sur le recensement des migrants prévu par l'Etat. Pour mieux comprendre le mécontentement des organisations humanitaires concernant l'acceuil des réfugiés, Geneviève Jacques, présidente de la Cimade était l'invitée du 22h-minuit. 

Voir la vidéo
FRANCEINFO
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

C'était, lundi 18 décembre, la journée internationale des migrants. Les associations humanitaires ont saisi le Défenseur des droits, Jacques Toubon, au sujet d'une circulaire du gouvernement qui prévoit le recensement des réfugiés. 

La France durcit sa politique migratoire et risque une condamnation de la Cour Européenne des droits de l'homme. Pour Geneviève Jacques, présidente de la Cimade, " le droit d'asile n'est pas le seul droit fondamental qu'il faut respecter. Il y a aussi le droit de vivre en famille".

Comment s'organise l'acceuil des réfugiés ? Combien de migrants sont actuellement sur le sol français ? Pourquoi la France durcit-elle sa politique migratoire ? Regardez l'interview de Geneviève Jacques, présidente de la Cimade. 

Geneviève Jacques
Geneviève Jacques (FRANCEINFO)