Cet article date de plus de deux ans.

Vidéo "C'est de la non-assistance à personne en danger" : Guillaume Canet alerte sur les suicides des agriculteurs

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Présent au Salon de l'Agriculture qui a débuté le 23 février, l'acteur et réalisateur Guillaume Canet déplore l'affliction silencieuse du monde agricole.
BRUT
Article rédigé par
France Télévisions

Présent au Salon de l'Agriculture qui a débuté le 23 février, l'acteur et réalisateur Guillaume Canet déplore l'affliction silencieuse du monde agricole. 

Un agriculteur se donne la mort tous les deux jours en France. Cette statistique alarmante fait de l'agriculture la catégorie socio-professionnelle la plus touchée par le suicide. Fils d'un éleveur de chevaux, Guillaume Canet compatit au désarroi du monde agricole et a notamment joint l'association Solidarité Paysans. L'organisation lutte contre l'exclusion en milieu rural en aidant les agriculteurs à faire valoir leurs droits et en accompagnant leurs familles. "À partir du moment où les gens sont pris en charge, ils ne passent plus à l'acte", soutient l'acteur.  

Pour une prise de conscience

Selon Guillaume Canet, ce phénomène, qu'il qualifie d' "hémorragie", nécessite une assistance immédiate et doit faire émerger une prise de conscience. Il rappelle que les agriculteurs sont "taiseux" mais qu'ils ont besoin d'être entendus et secourus dans ce contexte préoccupant. Pour les aider "à sortir la tête de l'eau", il encourage tous ceux qui sont témoins de leur détresse à le faire savoir pour que la désolation au sein des campagnes ne soit plus silencieuse et secrète."Avant de savoir qui a foutu le feu, il faut déjà arrêter l'incendie", scande Guillaume Canet. 

Le suicide est la deuxième cause de décès chez les agriculteurs après le cancer. 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Travailler dans les métiers d'art, culture, édition

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.