Opéra : Philippe Jaroussky veut "garder son âme d'enfant"

Mardi 24 novembre, la chronique culture du 23h de franceinfo met à l'honneur le contre ténor Philippe Jaroussky, dont le dernier album "La vanita del mondo" est sorti le 13 novembre.

Lorsqu'il chante, la voix de Philippe Jaroussky devient très aiguë et pourrait être assimilée à celle d'une femme. Mais ce n'est pas là l'objectif recherché par l'artiste de 42 ans. "Chanter avec cette voix aiguë, c'est exprimer une sensibilité qui, en ce qui me concerne, se rapproche de celle d'un enfant, raconte-t-il. Plus que de vouloir imiter une femme, il s'agit de garder son âme d'enfant."

"Cette année nous remet en question"

Le nouvel album de Philippe Jaroussky s'intitule La vanita del mondo ("La vanité du monde", en français). Un choix qui ne doit rien au hasard et fait même référence à la crise sanitaire qui secoue actuellement la planète. "C'est un titre compréhensible dans de nombreuses langues et qui, bien entendu, peut être mis en rapport avec l'année si particulière que nous vivons, affirme le contre ténor. Cette année nous remet en question, nous et nos modes de vie."

Le JT
Les autres sujets du JT
Album La vanita del mondo
Album La vanita del mondo (Erato / La vanita del mondo)