Monuments : ces églises rénovées après des incendies

Plusieurs cathédrales de France ont été ravagées par des incendies au cours de l'histoire. Dans chacun de ces cas, il a fallu des décennies pour reconstruire les monuments.

FRANCE 2

Reims (Marnes), Strasbourg (Bas-Rhin), Nantes (Loire-Atlantique), trois joyaux du patrimoine français, plusieurs fois détruits et à chaque fois reconstruits. Lieu de sacre des rois de France, la cathédrale de Reims est une miraculée. Sous les bombardements en 1914, sa charpente s'embrase et la toiture en plomb fond. Pour la sauver et afin d'éviter un nouvel incendie, le bois de son armature sera remplacé par du béton.

Des travaux en cours à Nantes et Strasbourg

Le 15 juin 2015, à Nantes, un violent incendie dévaste la basilique Saint-Donatien. Depuis la destruction du toit, les travaux s'enchaînent pour redonner tout son éclat à l'édifice. Meurtrie par les guerres, la cathédrale de Strasbourg vit depuis un siècle au rythme des chantiers. Dans plusieurs des églises de France, les sinistres ont laissé des traces, sans jamais ruiner les espoirs de renaissance. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Un gendarme devant la cathédrale de Strasbourg (Bas-Rhin), le 12 décembre 2018.
Un gendarme devant la cathédrale de Strasbourg (Bas-Rhin), le 12 décembre 2018. (SEBASTIEN BOZON / AFP)