Pâques : sécurité renforcée dans les lieux de culte

Des milliers de policiers et gendarmes ont été déployés dans toute la France à proximité des lieux de culte pour le week-end de Pâques en raison des risques terroristes.

FRANCE 3

En ce week-end de Pâques, impossible de s’approcher de Notre-Dame de Paris sans se plier aux contrôles. Samedi après-midi, tous les sacs étaient minutieusement inspectés à l’entrée de l’édifice. Pas de quoi perturber les touristes. "Ça fait un peu peur de voir ces hommes en armes, mais en même temps c’est rassurant parce qu’ils sont là pour nous aider et nous protéger", estime une touriste américaine.

41 000 policiers et 29 000 gendarmes

La présence policière a été renforcée pour ce week-end pascal en raison du risque terroriste. Une semaine après les attaques terroristes de l’Aude, les forces de l’ordre restent pleinement mobilisées. "On peut compter sur 41 000 policiers et 29 000 gendarmes mobilisés sur tout le territoire", explique Frédéric Lanouvelle, porte-parole du ministère de l’Intérieur. Des dispositifs dissuasifs qui concernent également les mosquées et les synagogues.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des policiers patrouillent à proximité de la basilique du Sacré Coeur à Paris, le 30 mars 2018.
Des policiers patrouillent à proximité de la basilique du Sacré Coeur à Paris, le 30 mars 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)