Géopolitique : de nombreuses tensions sur le plan diplomatique à l’aube de l’année 2022

Publié Mis à jour
Géopolitique : de nombreuses tensions sur le plan diplomatique à l’aube de l’année 2022
FRANCEINFO
Article rédigé par
L.Fleurstein, P.Maire, E.Noel - franceinfo
France Télévisions

2022 pourrait être délicate sur le plan des relations internationales. Les tensions sont nombreuses entre plusieurs pays et chefs d'État : la Russie de Vladimir Poutine, les Etats-Unis de Joe Biden et la Chine de Xi Jinping.

En Russie comme en Chine, l'heure est à la préparation des affrontements. Dans le pays gouverné par Vladimir Poutine, l'armée a déjà mobilisé des chars pour envahir l'Ukraine. En Chine, plusieurs troupes s'entraînent à envahir Taïwan, dans un objectif de reconquête. En ce qui concerne l'Iran, le pays se rapproche de plus en plus de l'arme nucléaire.

Une situation similaire à celle de la Guerre Froide ?

En Russie, 100 000 soldats russes ont été mobilisés à la frontière ukrainienne, et menacent d'envahir l'Ukraine. L'objectif de Vladimir Poutine est de dissuader ses voisins de rejoindre l'OTAN. Cette nouvelle alliance le mettrait en désavantage et l'entourerait de l'Alliance atlantique. "Une forme de redécoupage avec souveraineté limitée, avec des États tampons qui se trouveraient entre les deux. C'est ce que l'on a vécu pendant la Guerre Froide", explique François Heisbourg, auteur du livre Le Retour de la Guerre Froide.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.