Cet article date de plus d'un an.

Vendée : la récolte du melon précoce, mais de qualité cette année

Publié Mis à jour
Vendée : la récolte du melon précoce, mais de qualité cette année -
Vendée : la récolte du melon précoce, mais de qualité cette année Vendée : la récolte du melon précoce, mais de qualité cette année - ()
Article rédigé par France 3 - France 3 Pays de la Loire : Q. Carudel, D. Raveleau, S. Boismain
France Télévisions
France 3

En Vendée, l’heure est à la récolte du melon. 1 500 tonnes sont cueillies dans le département chaque été. Avec les fortes chaleurs de ces dernières semaines, le fruit a mûri plus vite que prévu. C’est une bonne nouvelle pour les producteurs.

Dans une boutique de vente directe à Vouillé-les-Marais (Vendée), des clients viennent chercher le produit phare : le melon charentais. Cette année, il a du goût. Un client les trouve "très très bons". Dans un champ, les saisonniers récoltent les melons mûrs. "On a deux critères principaux qui sont l’épiderme, qui va montrer des pigmentations, des jaunissements, ainsi que la craquelure au niveau du pédoncule", explique Vincent Roulleau, responsable de la production et de la main-d'œuvre saisonnière.

Une récolte jusqu’en septembre

Le soleil a bien réussi au produit, qui est en avance cette année. Mais sans toucher à sa qualité, au contraire. Le melon est ensuite emmené à l’atelier, où il est brossé, lavé puis séché, avant d’être trié et conditionné. Certains seront envoyés un peu partout en France chez des grossistes et des centrales d’achat, et d’autres seront destinés à la vente locale. La récolte devrait durer jusqu’à la mi-septembre.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.