Vaucluse : des champs de lavande à l’abbaye de Sénanque

Publié
Vaucluse : des champs de lavande à l’abbaye de Sénanque
Article rédigé par
A.Malesson, M.Bernouin, C.Beauvalet Images drône : G. Maiche - France 2
France Télévisions

Près de Gordes, au cœur du Lubéron, se trouvent de magnifiques champs de lavande de l'abbaye de Sénanque. Ce monastère cistercien est toujours en activité.

L’abbaye de Sénanque (Vaucluse) est cachée au creux d’une vallée à la frontière du Lubéron. Les dix hectares de lavandin constituent un bien très précieux pour le monastère. Ce sont les moines qui s’occupent de tout, mais ils sont aussi aidés par les agriculteurs locaux. Une fois récoltées, les fleurs de lavandin sont transformées en huile essentielle ou en produits cosmétiques. Elles servent même à la fabrication de miel et de biscuits.

Une odeur "incroyable"

L’abbaye est devenue en quelques décennies une référence de la région. "L’odeur est incroyable", estime un vacancier. "C’est vraiment un endroit paisible et on s’y sent bien tout de suite", déclare une femme. "C’est assez incroyable cette palette de couleurs", conclut un touriste. Les producteurs de lavande viennent de lancer une candidature pour classer les paysages olfactifs de la lavande au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.