Cet article date de plus de trois ans.

Salon de l'Agriculture : un rendez-vous avec ses rituels et ses traditions

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Salon de l'Agriculture : un rendez-vous avec ses rituels et ses traditions
france 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le Salon de l'Agriculture a plus d'un demi-siècle. C'est un passage obligé pour la plupart des présidents de la République. L'événement est un témoin des évolutions de l'Histoire.

Rien ne change vraiment depuis plus d'un demi-siècle au Salon de l'Agriculture, depuis le concours général de 1870. C'est en distinguant la crème du bétail français que se bâtit la réputation des paysans. Rituel quasiment ancestral quand il monte à Paris, l'éleveur bichonne sa bête, sublime ses formes pour le jury. Quand le jury se met à table, il doit départager des centaines de fromages et de vins. Les olympiades du bon goût français se jugent par des dégustations à l'aveugle.

La plus grande ferme de France

En 1948, la France libérée a besoin d'une agriculture productiviste et de machines modernes. En 1968, l'informatique fait une timide entrée au salon. Les présidents changent et le salon reste. Pour eux, l'événement est une façon de tester leur cote de popularité. Le Salon de l'Agriculture a toujours servi d'atelier pédagogique pour faire découvrir aux visiteurs les animaux et les nouvelles techniques agricoles. Neuf jours et dix nuits près de leurs bêtes, les agriculteurs ont les soirées pour décompresser.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Agriculture

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.