Restrictions d'eau dues à la sécheresse : Vendôme décide de stopper l'arrosage municipal des plantes et jardins

73 départements français sont concernés par les restrictions d'eau en raison de ce nouvel épisode de canicule. Particuliers, professionnels et municipalités sont appelés à la responsabilité. Vendôme, dans le Loir-et-Cher, a annoncé "stopper l'arrosage municipal automatique" des fleurs et jardins.

france 3

À Vendôme, dans le Loir-et-Cher, les jardinières sont enlevées une à une avant d'être jetées. La commune est en alerte sécheresse renforcée alors la mairie a pris une mesure radicale : ne plus arroser les plantes et jardins municipaux. Dans les parcs, ce que plantent désormais les jardiniers, ce sont ces affichettes destinées à informer les promeneurs.Dans huit jours, l'ensemble des massifs floraux devraient être morts. Un coup dur pour cette ville qui a bâti sa réputation autour des parcs et jardins.

Le Loir est au plus bas

Pour le maire il n'y a pas d'autre choix, car le Loir, dont une partie de l'eau est pompée, est au plus bas. La mesure est diversement accueillie. "C'est dommage de tout laisser flétrir alors que c'est très beau", déplore une habitante. "Je suis tout à fait d'accord qu'on arrête d'arroser les espaces verts, car aujourd'hui il faut penser que dans les années à venir on n’aura peut-être plus du tout d'eau", assure à l'inverse un autre riverain. En montrant l'exemple, le maire espère inciter ses administrés à la modération.

Le JT
Les autres sujets du JT
Restrictions d\'eau dues à la sécheresse : Vendôme décide de stopper l\'arrosage municipal des plantes et jardins
Restrictions d'eau dues à la sécheresse : Vendôme décide de stopper l'arrosage municipal des plantes et jardins (Restrictions d'eau dues à la sécheresse : Vendôme décide de stopper l'arrosage municipal des plantes et jardins)