Lait : la crainte d’une pénurie en France

Publié Mis à jour
Lait : la crainte d’une pénurie en France
Article rédigé par
A. Boutet, E. Sizarols - France 3
France Télévisions

La sécheresse, combinée à une hausse des prix trop faible, pourrait provoquer dans les prochains mois une pénurie de lait, les agriculteurs quittant la profession. 

La sécheresse fait planer le spectre d’une pénurie de lait en France. Alain Delangle, producteur bio en Normandie, possède l’un des plus gros troupeaux de la région. Chacune de ses 120 bêtes boit jusqu’à 100 litres d’eau par jour, et la météo ne le rassure pas. "On est au printemps, l’herbe est bien verte… Mais on a vu des étés ou l’herbe était sèche comme un paillasson. Et ça c’est très angoissant pour un agriculteur", confie-t-il. 

"On ne trouve plus de remplaçants"

Il refuse de baisser les bras, mais est inquiet pour sa profession : "On ne trouve plus de remplaçants dans les fermes, explique-t-il. Qui dit plus d’agriculteurs, dit plus d’élevage, de filière alimentaire et peut-être demain plus de produits laitiers dans les rayons."  Pour Patrice et Annie Pellouin, également agriculteurs en Normandie, le compte n’y est pas. Ils ont donc décidé de vendre leur exploitation laitière. "On fait du sept jours sur sept et on passe notre temps à rembourser des emprunts », explique Annie. "Si je gagnais ma vie, je continuerais", ajoute son mari. Même constat pour Emmanuel Pottier, qui s’arrête à 54 ans : "Il y a beaucoup d’éleveurs de plus de 50 ans qui en ont ras-le-bol." Tous réclament une aide urgente de l’État pour soutenir la profession. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.