Grippe aviaire : dans le Sud-Ouest, l'inquiétude des éleveurs de canards

Un deuxième élevage de canards a été contaminé par le virus de la grippe aviaire dans le département des Landes, mercredi 9 décembre. Les éleveurs espèrent éviter un abattage massif d'animaux comme en 2016. 

France Télévisions
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

L'inquiétude règne chez les éleveurs de canards dans le Sud-Ouest de la France. Mercredi 9 décembre, un deuxième élevage de canards a été contaminé par la grippe aviaire dans le département des Landes. "Cela nous inquiète forcément, parce qu'on voit que ça se rapproche", témoigne Syvain Beaumes, producteur de foie gras du Gers. 

La filière foie gras du Sud-Ouest avait été durement touchée en 2016 par une épidémie de grippe aviaire. Quatre millions de canards avaient été abattus à l'époque. Selon Benjamin Constant, président de la fédération nationale des producteurs de foie gras, ce douloureux épisode a cependant permis aux éleveurs de mieux se préparer à faire face à une nouvelle crise. 

"Nous les éleveurs, nous avons investi pour être en capacité d'anticiper. Nous avons déjà mis les animaux à l'abri pour éviter un contact rapide et avec une forte propagation en cas de nouvelle contamination. Ce qui n'existait pas avant", poursuit Benjamin Constant. 

Un éleveur de canards dans le Gers.
Un éleveur de canards dans le Gers. (France Télévisions)