Landes : le département de nouveau frappé par la grippe aviaire

Après deux vagues de contaminations en 2016 et 2017, le département des Landes est une nouvelle fois confronté au virus de la grippe aviaire. Des milliers de canards ont été abattus dans la commune de Bénesse-Maremne. 

France 2

La grippe aviaire frappe à nouveau, cette fois-ci dans les Landes. Le département, situé dans le sud-ouest de la France, est une nouvelle fois confronté au virus, après deux vagues de contaminations en 2016 et 2017. En direct de Bénesse-Maremne, la journaliste Constance Meyer explique la situation pour le 13 Heures de France 2, mardi 8 décembre : "Le doute s'était installé ici depuis quelques jours car une surmortalité avait été observée. Les résultats sont tombés [ce mardi 8 décembre], mais par mesure de précaution, les 6 000 palmipèdes ont été abattus ce samedi [5 décembre]."

Le virus ne se transmet pas à l'homme

"Une zone de contrôle sanitaire a également été mise en place, constate la journaliste. Plus globalement, en fait, c'est tout le département qui est classé en zone de risque élevé car le virus de la grippe aviaire circule activement". Néanmoins, le virus ne se transmet pas à l'homme et il n'y a aucun risque à consommer du foie gras à Noël.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des canards dans l\'élevage de Bénesse-Maremne (Landes), où ont été détectés des cas de grippe aviaire, le 10 décembre 2015.
Des canards dans l'élevage de Bénesse-Maremne (Landes), où ont été détectés des cas de grippe aviaire, le 10 décembre 2015. (IROZ GAIZKA / AFP)