Gastronomie : la tendance est dans le potager

C’est la tendance chez les restaurateurs : cuisiner les légumes de son propre jardin. En Loir-et-Cher, le chef étoilé Christophe Hay a décidé de créer un potager pour alimenter son restaurant.

FRANCE 2

Le jardin est devenu son garde-manger. Tous les matins, à Montlivault (Loir-et-Cher), Christophe Hay, chef doublement étoilé du restaurant La Maison d'à côté, vient cueillir ses légumes pour le menu du jour : "C’est pour nous une grosse source d’inspiration. Toute l’équipe vient ici au moins une fois par jour ". "On se vide un peu la tête et on vient ramasser quelques herbes, quelques fleurs… pour aussi savoir ce qui va arriver dans la saison et imaginer la nouvelle carte".

Des espèces introuvables ailleurs

Ce potager offre sur 3 000 mètres carrés des centaines d’aromates et de légumes divers, parfois des variétés oubliées ou inconnues. "On essaye de faire nos plantes à nous, d’aller chercher des choses avec des goûts différents, avec des morphologies différentes". Dans ce potager, aucun pesticide, le compostage des épluchures des légumes sert d’engrais naturel. Deux ruches veillent à la pollinisation et fabriquent le miel.

Le JT
Les autres sujets du JT
C’est la tendance chez les restaurateurs : cuisiner les légumes de son propre jardin. En Loir-et-Cher, le chef doublement étoilé Christophe Hay a décidé de créer un potager pour alimenter son restaurant.
C’est la tendance chez les restaurateurs : cuisiner les légumes de son propre jardin. En Loir-et-Cher, le chef doublement étoilé Christophe Hay a décidé de créer un potager pour alimenter son restaurant. (FRANCE 3)