Encadrement des promotions : une loi vraiment utile pour les producteurs ?

Sur le plateau du 20 Heures, le journaliste François Lenglet fait le point sur la faisabilité de loi encadrant les promotions voulue par le gouvernement, qui devrait protéger les agriculteurs.

Cette vidéo n'est plus disponible

Avec une loi sur l'encadrement des promotions dans la grande distribution, le gouvernement veut protéger les producteurs, parfois obligés de vendre en dessous de leur prix de revient. Mais cela est-il faisable ? "Ce n'est pas sûr, parce que cette loi, quant à son mécanisme principal, ne s'attaque pas aux causes du mal agricole, mais à ses conséquences", indique le journaliste François Lenglet sur le plateau du 20 Heures. "La loi veut agir sur les prix en fixant une sorte de plancher, dans l'espoir que les producteurs soient mieux rémunérés. Mais comment s'assurer que si nous, les consommateurs, payons plus cher nos produits, le producteur sera mieux rémunéré ? La grande distribution ne va-t-elle pas garder pour elle le surplus et faire gonfler ses marges ?", s'interroge-t-il.

Inciter les producteurs à se regrouper pour peser sur le marché

Que faire pour que ça marche ? "Le faible prix, c'est un symptôme d'un rapport de force défavorable vis-à-vis de la grande distribution. C'est là-dessus qu'il faut agir, notamment en incitant les producteurs à se regrouper pour qu'ils pèsent davantage, ou à se tourner vers des cultures plus évoluées comme le bio, par exemple, mieux rémunéré. Il faut dire que la loi, sur ces deux points, propose des avancées. Là-dessus, on peut donc être un petit peu plus optimiste", conclut le journaliste. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Des clients se pressent pour acheter du Nutella en promotion dans un magasin Intermarché de Bourg-en-Bresse (Ain), le 26 janvier 2018.
Des clients se pressent pour acheter du Nutella en promotion dans un magasin Intermarché de Bourg-en-Bresse (Ain), le 26 janvier 2018. (MAXPPP)