En Seine-Maritime, des nichoirs installés pour attirer les rapaces et lutter contre les rongeurs

Publié
Article rédigé par
France Télévisions

Le syndicat du bassin versant de l'Yères et de la Côte en Seine-Maritime fait installer des nichoirs pour les rapaces dans les fermes de la région. Cette démarche permet  non seulement de favoriser la reproduction des espèces mais aussi de se débarrasser des rongeurs nuisibles pour l'agriculture sans utiliser de produits chimiques. #IlsOntLaSolution

Depuis quelque temps, on peut observer de drôles de boites destinés aux oiseaux sur les murs des exploitations agricoles en Seine-Maritime. Ce sont les bénévoles du groupe ornithologique normand qui ont installé ces nichoirs à rapaces dans un but bien particulier. 

Beaucoup d'arbres ont été abattus. Avec ces nichoirs, on donne aux chouettes chevêches un petit coup de pouce pour les aider à se reproduire

François-Xavier Plaisant

Bénévole au Groupe Ornithologique Normand

Un partenariat gagnant-gagnant 

Chouettes et faucons trouvent donc refuge dans ces nichoirs. Financés en partie par le département, chaque boite coûte une dizaine d'euros aux agriculteurs.  Grâce à elles, plusieurs dizaines de naissance ont lieu chaque année. Leur arrivée en milieu rural coïncide avec une agriculture plus responsable. 

La conséquence de moins travailler la terre, c'est que les rongeurs se développent. La seule lutte naturelle, c'est la présence des rapaces diurnes et nocturnes.

Xavier Menpiot

exploitant agricole

Les agriculteurs ne sont pas les seuls à y voir un avantage.Cette solution naturelle est à l'initiative du syndicat du Bassin versant de l'Yères et de la Côte qui collecte les eaux. Grâce aux rapaces plus nombreux, finie l'utilisation des produits phytosanitaires très polluants qui altèrent la qualité des eaux.

Un peu plus de 50 nichoirs sont déjà en place, prêts à accueillir leurs nouveaux locataires au printemps.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.