Cet article date de plus de cinq ans.

Salon de l'agriculture : des éleveurs en colère s'en prennent au stand Charal

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Salon de l'agriculture : des éleveurs en colère s'en prennent au stand Charal
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Ils dénoncent les prix trop bas pratiqués par le numéro 1 de l'abattage en France. Le point avec France 2.

Le stand de Charal, une marque du groupe Bigard, a été aspergé de farine dimanche 28 février par des éleveurs en colère au Salon de l'agriculture. C'est ensuite à coup d'extincteur que le stand a été saccagé. En ligne de mire le groupe Bigard, numéro 1 de l'abattage en France. Les éleveurs affirment être étranglés par la chute des prix. "Bigard paie la viande au prix le plus bas", lance l'un d'eux.

Le salon : une tribune exceptionnelle

Le grand public comprend le combat des éleveurs. "Je m'oblige à manger français même si c'est parfois un petit peu plus cher", lance une visiteuse. Des marques de soutien qui touchent les agriculteurs. "La détresse est profonde. On vit d'une passion et on veut que ça continue", témoigne un éleveur de vaches charolaises, visiblement ému. Les éleveurs comptent profiter du Salon de l'agriculture pour sensibiliser le grand public à leur cause, et les convaincre de consommer français.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Crise des éleveurs

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.