Pour faire face à la crise, des éleveurs diversifient leurs activités

Face à la baisse des cours et à la concurrence de l'étranger, certains producteurs ont déjà changé leur façon de travailler et se sont remis en cause.

Voir la vidéo
FRANCE 3
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Face à la crise, certains éleveurs cherchent désormais d'autres débouchés. C'est le cas d'une ferme du Périgord, où le lait est transformé en crème glacée. Du lait, de la crème de la ferme, des oeufs, du sucre et du parfum naturel. Pour cette agricultrice, sa glace artisanale n'a pas le temps de fondre. 10 000 litres par semaine, aussitôt fabriqués, aussitôt distribués. Ses ventes ont augmenté de 30 % cet été et son exploitation dégage aujourd'hui un salaire de plus.

"Une activité rentable"

"L'idée c'est de transformer notre propre produit pour le transformer jusqu'au bout, pour améliorer le revenu de l'exploitation et apporter une valeur ajoutée", explique Edwige Texier, agricultrice. "Avec la météo qui nous est très favorable la glace est une activité assez rentable. On arrive à valoriser notre litre de lait à un euro net", complète-t-elle. Le litre de lait non transformé n'est payé que 30 centimes.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des vaches montbeliardes en paturages dans le Doubs. 
Des vaches montbeliardes en paturages dans le Doubs.  ( MAXPPP)