La révolte du monde paysan se poursuit

Des agriculteurs ont investi les entreprises qui fournissent la restauration collective, à Rennes.

FRANCE 3
Le mouvement des éleveurs ne faiblit pas. À Rennes, mardi 28 juillet au soir, des agriculteurs ont investi les entreprises qui fournissent la restauration collective. "Nous voulons conserver nos emplois en Bretagne", martèle un éleveur, face à la caméra de France 3. Avec des centaines d'agriculteurs, il s'est introduit au sein du grossiste Brake. "Là, c'est marqué : fabriqué et importé du Pérou", constate un manifestant, une conserve à la main. 

Quelques déchets déversés

Les gérants de l'entreprise, eux, évoquent une logique commerciale : "On est un groupe européen, on travaille en effet avec l'ensemble de l'Europe", explique l'un d'entre eux. Pour montrer leur mécontentement, les agriculteurs ont également déversé quelques déchets sur le parking de la société. Les 400 manifestants ont ensuite mis le cap sur une autre entreprise.

 
Le JT
Les autres sujets du JT