Crise agricole : les politiques s'en mêlent

Le ministre Stéphane Le Foll a été hué par les agriculteurs, alors que Nicolas Sarkozy a annoncé des propositions pour soutenir le secteur agricole.

Voir la vidéo
FRANCE 2
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Pour le ministre de l'Agriculture, la crise est loin d'être terminée. À Bourg-en-Bresse (Ain), Stéphane Le Foll a été accueilli par des huées ce 3 février à l'assemblée générale de la Fédération nationale bovine. Il se veut pourtant rassurant : "On est présents et on va ensemble sortir de cette crise", a-t-il défendu.

10 milliards d'euros pour la ruralité

De son côté, le chef des Républicains est passé à l'offensive sur la question agricole. Nicolas Sarkozy critique violemment le gouvernement et dévoile ses propositions : sanctuarisation de la politique agricole commune et un plan Marshall à hauteur de dix milliards d'euros pour la ruralité. Il annonce également un principe de parité : "Un euro investi dans la ville doit correspondre à un euro investi dans nos campagnes". Quant à Marine Le Pen, elle souhaite la mise en place d'une "forme intelligente de protectionnisme agricole". Les agriculteurs continuent eux leur mobilisation.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll.
Le porte-parole du gouvernement, Stéphane Le Foll. (JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP)