Crise des éleveurs : un rassemblement d'envergure en Bretagne

Les agriculteurs en colère bloquent la rocade de Rennes, une opération menée à la fois par les professionnels de la Bretagne, la Mayenne et la Manche.

France 2

Ils ont roulé depuis le Finistère, le Morbihan, mais aussi la Manche et la Mayenne pour bloquer la rocade de Rennes. Ce 17 février, 13 convois de 400 tracteurs, des producteurs de lait, éleveurs porcins et bovins, expriment une nouvelle fois leur colère face à la crise que connaît leur secteur. "Je suis désespéré aujourd'hui. On est obligé de prendre des journées pour aller manifester alors qu'on a du boulot dans les fermes. On n'en peut plus", exprime ainsi un agriculteur au micro de France 2.

Le soutien des automobilistes

Policiers et gendarmes ont été mobilisés pour assurer la circulation et gérer les déviations. Ce n'est pas un problème pour les automobilistes, qui sont nombreux à soutenir le mouvement. Certaines enseignes de grande distribution ont annoncé leur participation à un fonds de solidarité pour les éleveurs porcins, à hauteur de 100 millions d'euros. Une aide jugée insuffisante par les manifestants.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des tracteurs bloquent une route nationale lors d\'une précédente manifestation d\'agriculteurs en Haute-Saône, le 29 janvier 2016 à Vesoul.
Des tracteurs bloquent une route nationale lors d'une précédente manifestation d'agriculteurs en Haute-Saône, le 29 janvier 2016 à Vesoul. (SEBASTIEN BOZON / AFP)