Commerce équitable : que valent les labels français ?

Le commerce équitable "made in France" est un système qui garantit aux producteurs des prix stables et une rémunération fixe. C’est le cas notamment dans la filière du blé. Des champs à la boulangerie, tout le monde en profite. Est-ce un modèle à suivre ?

FRANCE 2

Le commerce équitable a longtemps été une appellation réservée aux produits exotiques, pourtant, depuis 2014, le label a été étendu aux produits français et ils sont de plus en plus nombreux à le revendiquer. Ces derniers sont-ils réellement équitables ? Quel est l’intérêt du label ? Quelle différence de prix ?

Le commerce équitable français gagne du terrain

Comme pour le commerce équitable classique, le principe de la version française, c’est de rémunérer les producteurs au juste prix. Un cultivateur de blé, par exemple, vend sa céréale 175 euros la tonne, dix euros de plus que le cours du marché et, surtout, le prix reste fixe pendant trois ans. Les produits "commerce équitable français" sont dans la fourchette haute des prix, même s’ils ne sont pas les plus chers des rayons. Une chose est sûre : le commerce équitable français gagne du terrain.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des produits issus du commerce équitable dans un supermarché de Rots (Calvados), en mai 2006. 
Des produits issus du commerce équitable dans un supermarché de Rots (Calvados), en mai 2006.  (MYCHELE DANIAU / AFP)