Ce qu'apporterait la mise en place du "lundi vert"

Quels seraient les bénéfices d'un "lundi vert", mouvement lancé par 500 personnalités en faveur d'une consommation moindre de viande et de poisson ?

Voir la vidéo
FRANCEINFO
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Pourquoi manger moins de viande ? C'est la question que pose la proposition d'un "lundi vert", lancée par 500 personnalités qui souhaiteraient que le premier jour de la semaine soit vierge de consommation de viande et de poisson. Une initiative qui serait ainsi bonne pour la planète et pour les animaux. "Aujourd'hui on est bloqué dans une situation où finalement les gens mangent de la viande, souvent par habitude (...) Il faut donner une impulsion pour changer cette norme sociale", explique Nicolas Treich, co-initiateur de la campagne "lundi vert", et directeur de recherche à l'Institut national de la recherche agronomique (INRA). 

15 500 litres d'eau pour produire 1 kg de bœuf

Consommer moins de viande est aussi meilleur pour la santé. Selon l'OMS, la viande transformée comme la charcuterie est une cause certaine de cancer. La viande rouge en est une cause probable. Par ailleurs, l'élevage est l'une des premières causes de réchauffement climatique, devant les transports. Ainsi, 83% des terres agricoles mondiales sont destinées à nourrir les animaux. Pour produire 1 kg de bœuf, il faut 15 500 litres d'eau contre 131 litres pour 1 kg de carottes.

Le "lundi vert" serait aussi une démarche en faveur de la cause animale. Les conditions d'élevage et d'abattage industriels sont très décriées. Mais sur les réseaux sociaux, la démarche ne fait pas l'unanimité. Certaines personnes demandant aux personnalités signataires de s'engager à ne plus consommer de produits végétaux importés (avocat, soja, quinoa) et à ne plus prendre l'avion pour leurs déplacements en France.

Retrouvez les vidéos de Linh-Lan Dao sur sa chaîne YouTube

500 personnalités ont appelé le 2 janvier 2018 à un \"lundi vert\" sans viande ni poisson, dans le cadre d\'une campagne visant à encourager un changement du comportement alimentaire des Français.
500 personnalités ont appelé le 2 janvier 2018 à un "lundi vert" sans viande ni poisson, dans le cadre d'une campagne visant à encourager un changement du comportement alimentaire des Français. (FRANZ-PETER TSCHAUNER / DPA / AFP)