Bretagne : l'implantation d'un poulailler géant crée la polémique

Un futur poulailler industriel de quelque 120 000 unités est prévu en Bretagne, de quoi provoquer une levée de boucliers.

FRANCE 2

En Bretagne, la polémique enfle autour d'un poulailler géant. Ainsi, des associations écologistes montent au créneau pour dénoncer des risques de pollution, mais la région soutient ce projet. Dans ce qui n'est encore qu'un champ vide, désert, 12 000 poulets pourraient être élevés, en intérieur, dans une structure géante, pendant environ 50 jours. Le risque que craignent les opposants est l'ammoniac contenu dans les fientes des poulets, qui contaminerait les sols.

"C'est une ferme qui va faire disparaître la mienne"

Autre problème, l'énorme élevage sera implanté en face d'un autre élevage de poulets, bio celui-ci. "Mon label bio je vais le perdre, et je n'aurai plus de raison de rester. C'est une ferme qui va faire disparaître la mienne", déplore Isabelle Vilette, agricultrice bio. "Les fientes seront compostées en Bretagne et vendues en France dans des zones céréalières", a pour sa part indiqué Youenn Le Fur, futur exploitant du poulailler industriel.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des volailles près de Loon-Plage (Nord), le 6 décembre 2016, loin des départements du Sud-Ouest concernés par l\'épizootie de grippe aviaire.
Des volailles près de Loon-Plage (Nord), le 6 décembre 2016, loin des départements du Sud-Ouest concernés par l'épizootie de grippe aviaire. (PHILIPPE HUGUEN / AFP)