Cet article date de plus de quatre ans.

Les métiers qui recrutent (ou pas) en 2018

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Les métiers qui recrutent (ou pas) en 2018
Franceinfo tv
Article rédigé par
France Télévisions

Les bacheliers et les étudiants en réorientation doivent choisir leur voie professionnelle. Voici les métiers dont il faut se méfier parce qu'ils ne recrutent pas et ceux qui embauchent.

Avant de choisir son métier, mieux vaut savoir en amont si la filière recrute. Le baromètre 2018 de la plateforme Qapa, qui passe en revue les professions les plus risquées et celles qui présentent des possibilités d'embauche, a été publié. Verdict : le métier de journaliste occupe la première position du classement, suivi par le métier de documentaliste et de celui d'employé de banque. Au pied du podium des métiers les plus risqués, on retrouve le métier d'imprimeur et d'artiste.

Les métiers qui recrutent

Ce classement s'explique. Il y a 35 000 journalistes en France aujourd'hui qui sont de plus en plus précaires. Pour les autres, la numérisation et donc la dématérialisation, ou encore l'automatisation viennent concurrencer leur profession. Mais rassurez-vous, des professions continuent de recruter. Dans le top 5, on retrouve les métiers de chauffeur-livreur, de comptable, de soudeur-fraiseur et de technicien dans l'industrie. De plus, pour trouver un job facilement, mieux vaut éviter d'habiter en Corse, en Centre-Val de Loire et en Bourgogne Franche-Comté. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.