Emploi : quand l’intérim devient un tremplin pour l’insertion

Publié
Durée de la vidéo : 3 min
L'intérim d'insertion permet de former des personnes qui s'engagent ensuite à travailler en intérim. Il permet d'insérer des personnes éloignées de l'emploi.
Emploi : quand l’intérim devient un tremplin pour l’insertion L'intérim d'insertion permet de former des personnes qui s'engagent ensuite à travailler en intérim. Il permet d'insérer des personnes éloignées de l'emploi. (Franceinfo)
Article rédigé par franceinfo - D. Boéri, M. Behboudi, F. Fontaine
France Télévisions
franceinfo
L'intérim d'insertion permet de former des personnes qui s'engagent ensuite à travailler en intérim. Il permet d'insérer des personnes éloignées de l'emploi.

Dernière répétition pour cet apprenti conducteur. La marche arrière fera partie de son examen préalable à l’obtention du titre de conducteur de bus. À 25 ans, Charly Cuelho Dias, mécanicien de formation, a choisi l’intérim d’insertion. À l’issue de sa formation, il s’engage à travailler en intérim durant six mois. Son parcours va débuter dans une agence située à Grasse (Alpes-Maritimes).

Un dispositif qui confère de la stabilité

L’entreprise est chargée d’insérer des personnes éloignées de l’emploi. Une manière d’offrir de la stabilité. "Un titre professionnel, c’est rassurant. Il y a de la demande, dont il y aura du boulot", se réjouit Sandra Mbuyi Ngalamulune, une mère de famille de 35 ans qui élève seule ses deux enfants. À Antibes (Alpes-Maritimes), le transporteur Keolis a régulièrement recours à des intérimaires. Le groupe affirme que huit personnes sur dix intégrées dans le dispositif d’insertion signent un CDI.  

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.