VIDEO. Conférence sociale : Manuel Valls refuse de parler d'échec

Le Premier ministre a vivement réagi à une question sur le boycott de la conférence par plusieurs syndicats, mardi, sur TF1.

Cette vidéo n'est plus disponible

Manuel Valls refuse de considérer la conférence sociale comme un échec. Invité du journal de 20 heures de TF1, mardi 8 juillet, à l'issue de l'événement, le Premier ministre a vivement réagi alors que le présentateur relevait que la CGT et FO, notamment, avaient boycotté le second jour de la conférence.

"Je considère que nous avançons"

Selon le chef du gouvernement, "il n'y a pas d'échec" car "c'était une rencontre de dialogue". "A partir du moment où vous avez une majorité de syndicats, et le patronat, qui se retrouvent ensemble, qui approuvent les propositions que le gouvernement fait pour les jeunes les plus démunis, pour l'apprentissage, pour le soutien aux entreprises, je considère que nous avançons", a plaidé le locataire de Matignon.

Toutefois, il ne "minimise pas" le boycott des syndicats, a-t-il déclaré mardi après-midi. Il voit dans la décision des syndicats "une critique de la politique menée depuis deux ans".

Le Premier ministre, Manuel Valls, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le 2 juillet 2014.
Le Premier ministre, Manuel Valls, à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme), le 2 juillet 2014. (THIERRY ZOCCOLAN / AFP)