Grande conférence sociale : la CGT laisse planer un doute sur sa présence

Les relations entre les syndicats et le gouvernement se tendent à quelques jours du lancement de la grande conférence sociale.

FRANCE 3

En visite à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique) mardi 13 octobre, François Hollande était venu souligner la bonne santé économique du chantier naval STX, mais c'est en fait le conflit social à Air France qui l'a rattrapé. Poliment, un syndicaliste a refusé de serrer la main au président de la République.

Absence de dialogue social

Le dialogue a aussi été difficile pour le ministre de l'Économie, Emmanuel Macron, hier à Lyon. Pendant un discours sur les opportunités économiques, un yaourt s'écrase à ses pieds et une militante le prend violemment à partie. Interviewé ce mercredi matin, le secrétaire général de la CGT ne condamne pas ces agissements et préfère condamner l'absence de dialogue social. En attendant, la CGT laisse planer un doute sur sa participation à la prochaine conférence sociale prévue lundi 19 octobre à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une employée d\'Air France agite un drapeau de la CGT devant un avion de la compagnie à l\'aéroport de Roissy, le 1er octobre 2015.
Une employée d'Air France agite un drapeau de la CGT devant un avion de la compagnie à l'aéroport de Roissy, le 1er octobre 2015. (KENZO TRIBOUILLARD / AFP)