Cet article date de plus de huit ans.

Vidéo Inversion de la courbe du chômage : "Est-ce vrai ?" demande Marine Le Pen

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
RTL
Article rédigé par
France Télévisions

La présidente du Front national prône le conditionnement des aides à l'emploi "à l'embauche préférentielle des Français".

"Est-ce vrai ? Le joueur de poker n'est-il pas en train de bluffer en réalité ?" s'interroge Marine Le Pen, alors que pour la première fois depuis trente mois, le chômage est en baisse. "On ne parle que de la catégorie A, tous les médias reprennent en boucle la catégorie A. Moi, ce que je vois, c'est que la catégorie A+B+C, c'est plus 39 600 chômeurs", a dénoncé la présidente du Front national, vendredi 29 novembre, au micro de RTL.

"On a atteint le niveau historique de 5 182 500 chômeurs", a calculé l'eurodéputée. Un chiffre auquel elle "ajoute les DOM-TOM", car elle "trouve indécent, scandaleux et méprisant de ne jamais tenir compte des DOM-TOM dans les chiffres qui sont donnés".

Pour lutter contre le chômage, l'ex-candidate à la présidentielle "propose de conditionner les aides à l'emploi à l'embauche préférentielle des Français". La leader d'extrême droite suggère "que dans les marchés publics, il y ait une clause qui indique que les entreprises qui emploient des Français ont une préférence".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.