Assurance-chômage : la socialiste Laurence Rossignol se félicite de la suspension de la réforme

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 8 min.
rossignol
France 2
Article rédigé par
C. Roux - France 2
France Télévisions

Laurence Rossignol, sénatrice PS de l'Oise, est l'invitée des "4 vérités" de France 2 mercredi 23 juin.

Des pluies diluviennes ont inondé Reims (Marne) et Beauvais (Oise), où un adolescent de 17 ans est porté disparu. "Le dérèglement climatique n'est pas une fiction. Les catastrophes naturelles sont de plus en plus violentes et de plus en plus fréquentes et frappent partout en France. L'urgence climatique, c'est notre sujet", commente Laurence Rossignol, sénatrice de l'Oise, dans les "4 Vérités" mercredi 23 juin.

Le Conseil d'État a suspendu l'entrée en vigueur de la réforme de l'assurance chômage. "Le gouvernement avait reçu plusieurs avertissements. Avec le contexte sanitaire, il ne fallait pas appliquer cette réforme", se réjouit l'élue socialiste. "Si cette réforme entre en vigueur quand nous aurons un taux de plein emploi suffisant, on en a pour quelques années si les gouvernements ne cherchent pas à contourner le Conseil d'État avec des manœuvres juridiques", souligne-t-elle.

"Il faut aider LFI à se débarrasser de Mélenchon"

En Ile-de-France, la liste PS et LFI ont fusionné avec la liste écologiste pour le second tour des régionales. "Je ne fais plus de pronostics sur ce que vont faire les électeurs. Je soutiens cette liste d'union d'autant plus que dans les Hauts-de-France, on l'a fait dès le premier tour. En tout cas, ça casse l'idée de la gauche est incapable de se réconcilier", affirme Laurence Rossignol.

Et la sénatrice PS d'ajouter : "Je ne suis pas sûr que La France insoumise soit toujours en phase avec Jean-Luc Mélenchon, dont les propos provocateurs desserrent ses amis et bloquent les unions. Il faut aider les élus et militants de LFI à rompre et se débarrasser de Jean-Luc Mélenchon, c'est une nécessité pour la gauche. Le plus tôt sera le mieux".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Chômage

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.