Handicap : dix nouvelles mesures viennent d'être annoncées

Dix nouvelles mesures pour faciliter la vie des personnes handicapées ont été présentées jeudi 25 octobre.

FRANCE 3

Depuis sa naissance, Aurélie Juanico est en fauteuil roulant. Elle souffre de la maladie de Little, et travaille à la Couronnerie, à Saint-Pryvé-Saint-Mesmin (Loiret), depuis douze ans. Parce qu'elle est en curatelle renforcée, elle ne peut voter sans l'autorisation d'un juge. Dans quelques mois, cette situation va changer. Tous les adultes handicapés sous curatelle seront des électeurs comme des autres. "Il faut qu'on soit le plus autonome possible, même lorsqu'on est dans un fauteuil", souligne Aurélie Juanico.

Des dispositions pour une plus grande autonomie

Autres avancées pour les personnes handicapées, ils pourront désormais se marier, se pacser et divorcer sans passer par un juge. Aurélie s'est mariée il y a quelques années, mais elle aurait bien voulu le faire en toute autonomie. "C'est aussi cela le problème, c'est qu'on ne nous prend pas comme des adultes alors que même si on a un handicap, on est des adultes", explique Aurélie Juanico. De nouvelles dispositions pour 700 000 handicapés en France ont été annoncées jeudi 25 octobre.

Le JT
Les autres sujets du JT
Photo d\'illustration.
Photo d'illustration. (PHOTOALTO/SIGRID OLSSON / BRAND X)