Reconfinement : les entreprises face au retour du télétravail

"Le recours au télétravail doit être le plus massif possible" dans le cadre du reconfinement, a demandé Jean Castex jeudi 29 octobre au matin. Une mesure qui n'est pas forcément évidente pour toutes les entreprises.

France 2

Le reconfinement signe le retour du télétravail cinq jours sur cinq, partout où il est possible ; mais toutes les entreprises vont-elles s'y plier ? Certaines sont déjà prêtes, comme Heex Technologies, une jeune société qui développe des logiciels qui équipent les voitures autonomes. "On ne manipule pas de choses et on ne reçoit pas de clients dans les locaux, donc on n'a pas besoin d'être ici tout le temps", indique Bruno Mendes Da Silva, le président de l'entreprise.

Le télétravail, lorsqu'il est possible, n'est pas une option

Le retour au télétravail, les salariés s'y attendaient et y voient certains avantages. "Je vais gagner à peu près 2 heures par jour au niveau des transports", confie l'un d'entre eux. Au total, 700 accords sur le télétravail ont été signés dans les entreprises depuis le mois de janvier 2020. Pendant le confinement, le télétravail, lorsqu'il est possible, n'est pas une option, selon le gouvernement. En jeu : la sécurité sanitaire des salariés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne en télétravail, à Paris, le 16 mars 2020.
Une personne en télétravail, à Paris, le 16 mars 2020. (MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / AFP)