Quelles seront les prochaines règles du télétravail ?

Face à la généralisation du télétravail, les syndicats demandent de nouvelles garanties et de nouveaux droits. Emmanuel Macron devrait appeler, mardi 24 novembre, à maintenir le télétravail autant que possible. Il est devenu incontournable dans de nombreuses entreprises, mais les accords restent flous.

FRANCE 2

Va t-on vers une généralisation du télétravail ? Il y aura un avant et un après Covid-19. Seulement, patronat et syndicats buttent sur de nombreuses interrogations liées à la crise sanitaire. Ainsi, les syndicats demandent une "réversibilité" : la possibilité après le télétravail de retrouver un poste identique en présentiel, une garantie non acquise pour l’instant. Se pose la question également de la prise en charge des frais, comme l'achat d’ordinateur et une souscription à un abonnement Internet. Enfin, le droit à la déconnexion, pas toujours effectif aujourd’hui 

Côté employeur 

Et quelles libertés pour l’employeur ? Le patronat veut décider quels postes sont éligibles en télétravail. Aussi, ils souhaitent pouvoir choisir de maintenir le présentiel ou non. Après des mois de discussions entre syndicats et patrons, un accord n’a toujours pas été trouvé. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Une personne en télétravail, à Paris, le 16 mars 2020.
Une personne en télétravail, à Paris, le 16 mars 2020. (MATHIEU MENARD / HANS LUCAS / AFP)