Arrêts maladie : le Medef veut des contrôles systématiques des médecins

Le patronat voudrait que les médecins qui prescrivent trop d'arrêts maladie soient contrôlés systématiquement.

France 2

Le Medef a son idée pour réduire le nombre d'arrêts maladie, qui augmente de 4% par an depuis 2014. Son patron, Geoffroy Roux-de-Bézieux propose de contrôler systématiquement les médecins qui en prescriraient trop. Le patronat estime que certains salariés sont arrêtés trop facilement, et il propose ainsi qu'un médecin qui prescrirait quatre arrêts pour un même patient subirait un contrôle systématique.

"On ne peut pas se mettre à la place du médecin"

"Il n'y a pas beaucoup d'arrêts de complaisance, mais il y a des arrêts de complaisance. Ce qui est d'ailleurs exaspérant pour les collègues de ceux qui bénéficient de ces arrêts de complaisance", indique Patrick Martin, président délégué du Medef. "On ne peut pas se mettre à la place du médecin pour valider un arrêt de travail. La personne, dans le confinement d'une consultation, dit des choses qu'elle ne dira pas", justifie le docteur Thomas Goldman.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un médecin ausculte une patiente à Godewaersvelde (Nord).
Un médecin ausculte une patiente à Godewaersvelde (Nord). (PHILIPPE HUGUEN / AFP)