Les "gilets jaunes" sont-ils convaincus par les annonces ?

Comment ont réagi les habitants du Puy-en-Velay (Haute-Loire), où la mobilisation des "gilets jaunes" a été très suivie ces dernières semaines, à l'allocution télévisée d'Emmanuel Macron lundi 10 décembre ? Reportage.

FRANCE 2

Ils ont suivi le discours d'Emmanuel Macron sur leurs téléphones portables depuis le rond-point où ils se relaient depuis trois semaines. Treize minutes d'écoute attentive au terme desquelles les "gilets jaunes" reconnaissent un geste du chef de l'État, sans être totalement convaincus. "On a été entendus, c'est déjà une bonne chose, mais le combat n'est pas fini, parce qu'il ne faudrait pas que ce soit un discours qui soit fait pour nous endormir", explique un manifestant. "Là, il fait quelques gestes, il faut bien le reconnaître, mais pour moi, ce n'est pas suffisant", renchérit un autre.

"C'est incomplet"

Face aux annonces du président de la République, beaucoup d'interrogations demeurent. "C'est incomplet, ne serait-ce que la répartition de l'imposition, c'est-à-dire qu'il y ait une imposition plus régulière entre le petit et le grand. Il n'en a pas parlé. C'est bien joli d'enlever la CSG pour nous, retraités, mais comment va-t-il le financer maintenant ?", s'interroge un "gilet jaune" retraité. Lundi soir, au Puy-en-Velay (Haute-Loire), ces "gilets jaunes" l'affirment : ils resteront mobilisés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du 10 décembre 2018.
Le président Emmanuel Macron lors de son allocution télévisée du 10 décembre 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)