Cet article date de plus d'un an.

Endométriose : le groupe Carrefour annonce des congés spéciaux pour les salariées

Publié
Durée de la vidéo : 2 min
Endométriose : le groupe Carrefour annonce des congés spéciaux pour les salariées
Article rédigé par France 3 - E. Bach, J. Ricco, E. Cocq, D. Fossard, P. Caron, A. Mouchard, S. Gravelaine
France Télévisions
France 3
Le groupe Carrefour a décidé d’accorder 12 jours d’absence par an aux femmes de l’entreprise souffrant d’endométriose. C’est une première, à une telle échelle.

C’est le premier grand groupe français à prendre une décision de cette ampleur. Carrefour accordera dès l’été un jour de congé par mois à ses salariés souffrant d’endométriose. "Ça fait très mal, être dans les rayons pliée en deux, toujours debout, je ne pense pas que ça soit une bonne idée. Ça leur permettrait d’être à la maison, et qu’elles souffrent moins sur leur lieu de travail", estime une employée. 50 000 femmes travaillent pour le groupe en France. 

Quelques PME ont mis en place le congé menstruel 

Pour en bénéficier, les salariées devront présenter un justificatif. En France, quelques PME accordent déjà un congé menstruel. C’est également le cas d’une association de Roubaix (Nord), qui compte 12 salariés dont neuf femmes. Elles peuvent prendre une journée par mois, sans justificatif. Depuis la mise en place en janvier, deux salariées ont utilisé le congé. En février, l’Espagne a été le premier pays européen à instaurer un congé menstruel. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.