Vers une réforme du droit du travail

Un rapport doit être remis demain, mercredi 9 septembre, au Premier ministre sur la réforme du droit du travail.

France 3

Hier, lundi 7 septembre, François Hollande a réaffirmé sa volonté de réformer le droit du travail lors de sa conférence de presse en direct du palais de l'Élysée. Il souhaite donner la priorité aux accords de branche ou d'entreprise. "On va ouvrir, ouvrir largement, le champ du dialogue social. Faites-moi confiance, au terme de ce processus, ce qu'on appelle le Code du travail ne sera pas un nombre de pages, mais ce sera finalement bien adapté à la situation des entreprises", a déclaré le président de la République. Un rapport sur la réforme sera remis demain au Premier ministre Manuel Valls.

Des accords par branche sur les salaires, le temps et les conditions de travail ?

Dans chaque branche, les employeurs et les salariés pourront négocier directement sur le temps de travail, les salaires, les conditions de travail et l'emploi. Cependant, des limites ont été posées par le chef de l’État qui précise que les accords devront être signés par plus de 50% des syndicats. Toutefois, les 35 heures, le Smic et le contrat de travail ne devraient pas être remis en cause. Ces garanties ne rassurent pas les syndicats. Un projet de loi sera présenté dans les prochains mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande s\'exprime devant la presse, le 3 septembre 2015, à l\'Elysée, à Paris.
François Hollande s'exprime devant la presse, le 3 septembre 2015, à l'Elysée, à Paris. (BENOIT TESSIER / REUTERS)